Éjaculation prématurée: 5 conseils pour l'éviter et durer plus longtemps pendant les rapports sexuels

By in , , , ,
3 comments

L'éjaculation précoce se produit lorsqu'un homme éjacule plus tôt pendant un rapport sexuel que lui ou son partenaire ne le souhaiterait. L'éjaculation précoce est une plainte sexuelle courante. Les estimations varient, mais pas moins de 1 homme sur 3 déclare rencontrer ce problème à un moment donné.

Tant que cela arrive rarement, ce n'est pas préoccupant. Cependant, vous pourriez recevoir un diagnostic d'éjaculation précoce si vous:

  • Éjacule toujours ou presque toujours dans la minute suivant la pénétration
  • Sont incapables de retarder l'éjaculation pendant les rapports sexuels tout ou presque tout le temps
  • Se sentir angoissé et frustré et avoir tendance à éviter l'intimité sexuelle en conséquence

Des facteurs psychologiques et biologiques peuvent jouer un rôle dans l'éjaculation précoce. Bien que de nombreux hommes se sentent gênés d'en parler, l'éjaculation précoce est une affection courante et traitable. Les médicaments, les conseils et les techniques sexuelles qui retardent l'éjaculation – ou une combinaison de ceux-ci – peuvent aider à améliorer le sexe pour vous et votre partenaire.

Symptômes

Le principal symptôme de l'éjaculation précoce est l'incapacité de retarder l'éjaculation pendant plus d'une minute après la pénétration. Cependant, le problème peut survenir dans toutes les situations sexuelles, même pendant la masturbation.

L'éjaculation précoce peut être classée comme suit:

  • À vie (primaire). L'éjaculation précoce à vie se produit tout ou presque tout le temps à partir de vos premières relations sexuelles.
  • Acquis (secondaire). L'éjaculation précoce acquise se développe après que vous ayez eu des expériences sexuelles précédentes sans problèmes d'éjaculation.

De nombreux hommes ont l'impression de présenter des symptômes d'éjaculation précoce, mais les symptômes ne répondent pas aux critères diagnostiques de l'éjaculation précoce. Au lieu de cela, ces hommes peuvent avoir une éjaculation précoce naturelle variable, qui comprend des périodes d'éjaculation rapide ainsi que des périodes d'éjaculation normale.

Éjaculation prématurée

L'éjaculation est la libération de sperme du corps. L'éjaculation précoce (EP) est lorsque l'éjaculation survient plus tôt qu'un homme ou son partenaire ne le souhaiterait pendant les rapports sexuels. L'EP occasionnelle est également connue sous le nom d'éjaculation rapide, de climax prématuré ou d'éjaculation précoce. L'EP n'est peut-être pas une cause d'inquiétude. Cela peut être frustrant si cela rend le sexe moins agréable et affecte les relations. Mais si cela arrive souvent et cause des problèmes, votre fournisseur de soins de santé peut vous aider.

Aux États-Unis, environ 1 homme sur 3 âgé de 18 à 59 ans a des problèmes d'EP. On pense souvent que le problème est d'ordre psychologique, mais la biologie peut également jouer un rôle.

Comment fonctionne l'éjaculation?

L'éjaculation est contrôlée par le système nerveux central. Lorsque les hommes sont stimulés sexuellement, des signaux sont envoyés à votre moelle épinière et à votre cerveau. Lorsque les hommes atteignent un certain niveau d'excitation, des signaux sont alors envoyés de votre cerveau à vos organes reproducteurs. Cela provoque la libération de sperme par le pénis (éjaculation).

L'éjaculation a 2 phases: émission et expulsion.

Phase 1: émission

La Santé Des Hommes

L'émission se produit lorsque le sperme se déplace des testicules vers la prostate et se mélange au liquide séminal pour produire du sperme. Les vasa deferentia sont des tubes qui aident à déplacer le sperme des testicules à travers la prostate jusqu'à la base du pénis. (Lorsque vous parlez d'un seul de ces tubes, cela s'appelle un canal déférent.)

Phase 2: Expulsion

L'expulsion se produit lorsque les muscles à la base du pénis se contractent. Cela force le sperme hors du pénis. Habituellement, l'éjaculation et l'orgasme (climax) se produisent en même temps. Certains hommes jouissent sans éjaculer. Dans la plupart des cas, les érections disparaissent après cette étape.

Éjaculation prématurée et dysfonctionnement érectile (DE)

Parfois, l'EP est un problème pour les hommes qui ont des problèmes d'érection (dysfonction érectile ou DE). C'est à ce moment que les hommes ne sont pas en mesure d'avoir ou de conserver une érection suffisamment ferme pour avoir des relations sexuelles. Puisqu'une érection disparaît après l'éjaculation, il peut être difficile de savoir si le problème est une PE ou une DE. La dysfonction érectile doit être traitée en premier. L'éjaculation précoce peut ne pas être un problème une fois que la dysfonction érectile est traitée.

Les causes

Sérotonine

Bien que la cause exacte de l'EP ne soit pas connue, la sérotonine peut jouer un rôle. La sérotonine est une substance naturelle fabriquée par les nerfs. Des quantités élevées de sérotonine dans le cerveau augmentent le temps d'éjaculation. De faibles quantités peuvent raccourcir le temps d'éjaculation et conduire à l'EP.

Problèmes psychologiques

Des problèmes de santé mentale peuvent être impliqués dans l'EP, tels que:

  • dépression temporaire
  • stress
  • culpabilité
  • attentes irréalistes sur la performance sexuelle
  • histoire de la répression sexuelle
  • manque général de confiance
  • problèmes relationnels

La gestion des problèmes émotionnels est souvent utile.

Problèmes liés

PE et âge

L'éjaculation précoce peut survenir à tout âge. Le vieillissement n'est pas une cause directe de l'EP, bien que le vieillissement entraîne des changements dans les érections et l'éjaculation. Pour les hommes plus âgés, les érections peuvent ne pas être aussi fermes ou aussi grandes. Les érections peuvent ne pas durer aussi longtemps avant l'éjaculation. Le sentiment que l'éjaculation est sur le point de se produire peut être plus court. Ces changements peuvent naturellement conduire un homme plus âgé à éjaculer plus tôt.

PE et votre partenaire

Avec l'EP, vous pouvez sentir que vous perdez une partie de la proximité partagée avec un partenaire sexuel. Vous pourriez vous sentir en colère, honteux et contrarié et vous détourner de votre partenaire. L'éjaculation prématurée ne vous affecte pas seulement, elle affecte également votre partenaire. Votre partenaire peut être contrarié par le changement d'intimité sexuelle. L'EP peut amener les partenaires à se sentir moins connectés, à se sentir blessés ou distants.

Parler du problème est une étape importante. Le counseling de couple ou la thérapie sexuelle peuvent être utiles. Des exercices, tels que la technique de compression, peuvent être utiles pour vous et votre partenaire pour prolonger une érection (voir la section traitement de cet article pour plus de détails). Plus important encore, un couple doit apprendre à se détendre. L'inquiétude (telle que l'anxiété de performance) ne fait qu'empirer l'EP.

Traitement

La thérapie psychologique, la thérapie comportementale et les médicaments sont les principaux traitements de l'EP. Vous pouvez discuter avec votre fournisseur de soins de santé pour décider de ce qui vous aidera. Plus d'un type de traitement peut être utilisé en même temps.

L'éjaculation précoce est une condition dans laquelle un homme éjacule trop rapidement, souvent avant ou très peu de temps après avoir pénétré son partenaire, ce qui se traduit par une vie sexuelle insatisfaisante.

Il n'y a pas de définition claire de «trop rapidement»: cela varie d'une personne à l'autre et d'une relation à l'autre. «Trop vite» peut être défini comme une éjaculation avant que vous ne le souhaitiez ou avant que votre partenaire ne soit satisfait. La plupart des hommes éprouvent une éjaculation précoce à un moment donné, mais cela devient un problème avec les relations sexuelles si cela se produit lors de la plupart des relations sexuelles.

L'éjaculation prématurée est courante, en particulier chez les adolescents, car plus un homme est jeune, souvent, plus vite il aura une érection et éjaculera («viens»), et moins il aura besoin de temps entre les érections avant de pouvoir avoir à nouveau des relations sexuelles.

Types d'éjaculation précoce

Il existe 2 principaux types d'éjaculation précoce.

  • L'éjaculation prématurée à vie (ou primaire) se produit lorsque l'homme a subi une éjaculation précoce – une éjaculation qui se produit toujours ou presque toujours avant ou dans environ une minute après la pénétration – depuis qu'il est devenu sexuellement actif.
  • L'éjaculation prématurée acquise (secondaire) survient chez les hommes qui ont eu des expériences sexuelles antérieures non affectées par l'éjaculation précoce. Ils ont tendance à avoir une réduction significative du temps d'éjaculation (souvent à environ 3 minutes ou moins).

Les hommes souffrant d'éjaculation précoce sont incapables de contrôler ou de retarder l'éjaculation pendant les rapports sexuels, et ont tendance à avoir des sentiments de frustration et de stress associés, ce qui peut conduire à éviter l'intimité sexuelle.

Thérapie psychologique

La thérapie est un moyen de traiter les sentiments et les émotions négatifs qui entraînent des problèmes de relations sexuelles. La thérapie psychologique peut être utilisée comme seul traitement, ou elle peut être utilisée avec une thérapie médicale ou comportementale. Le but de la thérapie est d'apprendre la source des problèmes et de trouver des solutions qui peuvent mettre fin à l'EP. Cela peut également aider les couples à se rapprocher. La thérapie psychologique peut vous aider à devenir moins nerveux à propos des performances sexuelles. Cela peut également vous donner une plus grande confiance sexuelle et une meilleure compréhension pour améliorer la satisfaction de votre partenaire.

Thérapie comportementale

La thérapie comportementale utilise des exercices pour aider à développer la tolérance afin de retarder l'éjaculation. Le but est de vous aider à entraîner votre corps loin de l'éjaculation précoce. Les exemples incluent la méthode squeeze et la méthode stop-start. Les exercices fonctionnent bien, mais ils peuvent ne pas être une réponse durable. Ils dépendent de l'aide de votre partenaire, ce qui n'est pas toujours possible.

La méthode Squeeze

Avec cette méthode, votre partenaire stimule votre pénis jusqu'à ce que vous soyez proche de l'éjaculation. Lorsque vous êtes proche, votre partenaire serre fermement votre pénis pour que votre érection disparaisse en partie. Le but est que vous preniez conscience des sensations menant à l'apogée. Ensuite, vous pouvez mieux contrôler et retarder l'apogée par vous-même.

La méthode Stop-Start

Dans cette méthode, votre partenaire stimule votre pénis juste avant l'éjaculation. Votre partenaire s'arrête ensuite jusqu'à ce que l'envie de jouir se dissipe. Lorsque vous reprenez le contrôle, vous demandez à votre partenaire de recommencer à stimuler votre pénis. Ce processus est répété 3 fois. Vous éjaculez la quatrième fois. Vous répétez cette méthode 3 fois par semaine avec votre partenaire jusqu'à ce que vous ayez plus de contrôle.

Thérapie médicale

Aucun médicament n'a été approuvé aux États-Unis pour traiter la PE. Pourtant, il a été démontré que certains médicaments et crèmes ou sprays anesthésiants ralentissent l'éjaculation chez les hommes atteints d'EP.

Drogues

Les médecins ont remarqué que les hommes et les femmes sous antidépresseurs ont des orgasmes retardés. Des médicaments tels que la fluoxétine, la paroxétine, la sertraline et la clomipramine affectent les taux de sérotonine. Les médecins ont commencé à utiliser ces médicaments «hors AMM» (pour une raison différente de l'utilisation initiale du médicament) pour traiter l'EP. Si un médicament ne fonctionne pas, votre médecin peut vous demander d'essayer un autre médicament. Si le deuxième médicament ne fonctionne pas, d'autres n'aideront probablement pas.

Les médicaments pour l'EP peuvent être pris tous les jours ou seulement avant les rapports sexuels. Votre fournisseur de soins de santé décidera du moment où vous devriez prendre un médicament en fonction de votre niveau d'activité. Le meilleur moment pour prendre le médicament n'est pas clair. La plupart des médecins suggèrent de 2 à 6 heures avant le rapport sexuel. L'EP peut revenir si vous arrêtez de prendre ces médicaments. La plupart des hommes atteints d'EP doivent prendre ces médicaments sur une base continue.

Crèmes ou sprays anesthésiants

Ces crèmes / sprays sont appliqués sur la tête du pénis environ 20 à 30 minutes avant le rapport sexuel. Si vous laissez la crème ou le spray anesthésiant sur votre pénis plus longtemps que ce qui est suggéré, votre érection peut disparaître. De plus, la crème ou le spray anesthésiant ne doit pas être laissé sur le pénis exposé pendant les relations sexuelles vaginales car cela peut provoquer un engourdissement vaginal. Lavez la crème de votre pénis 5 à 10 minutes avant le rapport sexuel. Le port d'un préservatif peut également contribuer à une sensation terne.

L'éjaculation précoce survient lorsqu'un homme atteint l'orgasme et éjacule trop rapidement et sans contrôle. En d'autres termes, l'éjaculation survient avant qu'un homme ne veuille que cela se produise. Cela peut survenir avant ou après le début des préliminaires ou des rapports sexuels. Certains hommes éprouvent beaucoup de détresse personnelle à cause de cette condition.

Jusqu'à un homme sur cinq éprouve des difficultés d'éjaculation incontrôlée ou précoce à un moment de la vie. Lorsque l'éjaculation précoce est si fréquente qu'elle interfère avec le plaisir sexuel d'un homme ou de son partenaire, cela devient un problème médical.

Plusieurs facteurs peuvent contribuer à l'éjaculation précoce. Des problèmes psychologiques tels que le stress, la dépression et d'autres facteurs qui affectent la santé mentale et émotionnelle peuvent aggraver cette condition. Cependant, il est de plus en plus évident que des facteurs biologiques peuvent rendre certains hommes plus enclins à éprouver une éjaculation prématurée.

Dans de rares cas, l'éjaculation précoce peut être causée par un problème physique spécifique, comme une inflammation de la prostate ou un problème de moelle épinière.

Symptômes

Les principaux symptômes de l'éjaculation précoce comprennent:

  • Éjaculation qui se produit régulièrement avec peu de stimulation sexuelle et avec peu de contrôle

  • Diminution du plaisir sexuel en raison d'un mauvais contrôle de l'éjaculation

  • Sentiments de culpabilité, d'embarras ou de frustration

Diagnostic

L'éjaculation précoce est diagnostiquée en fonction des symptômes typiques. Pour comprendre votre problème, votre médecin devra discuter de vos antécédents sexuels avec vous. Soyez franc et ouvert. Plus votre médecin en sait, mieux il pourra vous aider.

Si vos antécédents sexuels ne révèlent pas des facteurs mentaux ou émotionnels importants pouvant contribuer à l'éjaculation précoce, votre médecin voudra peut-être vous examiner. Votre médecin peut examiner votre prostate ou faire des tests neurologiques (tests de votre système nerveux) pour déterminer s'il existe un problème physique pouvant causer une éjaculation précoce.

La durée prévue

Parfois, l'éjaculation précoce disparaît d'elle-même au fil des semaines ou des mois. Travailler pour soulager le stress ou d'autres problèmes psychologiques peut aider à améliorer la situation.

D'autres hommes ont des difficultés durables avec l'éjaculation précoce et ont besoin d'une aide professionnelle. Certains hommes réagissent rapidement au traitement, tandis que d'autres luttent contre ce problème pendant une période prolongée. Un traitement efficace est disponible.

La prévention

Il n'existe aucun moyen connu de prévenir l'éjaculation précoce. Cependant, vous devez tenir compte des conseils suivants:

  • Ayez une attitude saine envers le sexe. Si vous ressentez des sentiments d'anxiété, de culpabilité ou de frustration à propos de votre vie sexuelle, envisagez de rechercher une psychothérapie ou une thérapie sexuelle.

  • N'oubliez pas que n'importe qui peut avoir des problèmes sexuels. Si vous ressentez une éjaculation précoce, essayez de ne pas vous blâmer ou de vous sentir insuffisant. Essayez de parler ouvertement avec votre partenaire pour éviter une mauvaise communication.

  • Traitement

    La thérapie comportementale est une approche possible pour traiter l'éjaculation précoce. Le plus souvent, la "technique de compression" est utilisée. Si un homme sent qu'il est sur le point d'éprouver un orgasme prématuré, il interrompt les relations sexuelles. Ensuite, l'homme ou son partenaire serre la tige de son pénis entre un pouce et deux doigts. L'homme ou son partenaire applique une légère pression juste en dessous de la tête du pénis pendant environ 20 secondes, lâche prise, puis les relations sexuelles peuvent reprendre. La technique peut être répétée aussi souvent que nécessaire. Lorsque cette technique réussit, elle permet à l'homme d'apprendre à retarder l'éjaculation avec la compression, et finalement, de prendre le contrôle de l'éjaculation sans la compression. La thérapie comportementale aide 60% à 90% des hommes souffrant d'éjaculation précoce. Cependant, cela nécessite la coopération des deux partenaires. De plus, l'éjaculation précoce revient souvent et une thérapie comportementale supplémentaire peut être nécessaire.

    Un autre traitement possible est un médicament sur ordonnance qui aide à retarder l'éjaculation. L'orgasme retardé est un effet secondaire courant de certains médicaments, en particulier ceux utilisés pour traiter la dépression. Cela est vrai même pour les hommes qui ne sont pas déprimés. Lorsque ce type de médicament est administré à des hommes qui éprouvent une éjaculation précoce, il peut aider à retarder l'orgasme de plusieurs minutes. Les médicaments utilisés pour ce type de traitement comprennent les inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine (ISRS), tels que la fluoxétine (Prozac), la paroxétine (Paxil) ou la sertraline (Zoloft); et les antidépresseurs tricycliques, tels que la clomipramine (Anafranil).

    Certains hommes souffrant d'éjaculation précoce peuvent bénéficier de médicaments appelés inhibiteurs de la phosphodiestérase, tels que le sildénafil (Viagra), le vardénafil (Levitra) et le tadalafil (Cialis). Un inhibiteur de la phosphodiestérase peut être utilisé seul ou en combinaison avec un ISRS. Un médicament doit être débuté à la fois, de préférence à faible dose.

    Certains hommes souffrant d'éjaculation précoce bénéficient également de la réduction de la stimulation qu'ils éprouvent pendant les rapports sexuels. Un certain nombre de crèmes sont disponibles qui peuvent partiellement anesthésier (engourdir) le pénis et réduire la stimulation qui conduit à l'orgasme. Une autre option consiste à utiliser un ou plusieurs préservatifs. Cependant, ces techniques peuvent interférer avec le plaisir éprouvé lors des rapports sexuels.

    MÉDICAMENTS

  • Une variété de médicaments a été utilisée pour traiter l'éjaculation précoce.

    Des anesthésiques topiques sont parfois prescrits pour retarder l'éjaculation en réduisant la sensation dans le pénis. Ils doivent être appliqués jusqu'à une demi-heure avant le rapport sexuel, et un préservatif doit être porté afin que l'anesthésique ne soit pas absorbé par votre partenaire. Certains hommes signalent une diminution du plaisir sexuel lors de l'utilisation d'anesthésiques topiques. Des réactions allergiques ou irritantes locales sont des effets secondaires possibles.

    Les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS), un type d'antidépresseur, se sont avérés avoir retardé l'éjaculation comme effet secondaire et sont donc souvent utilisés pour traiter l'éjaculation précoce. Certains ISRS sont plus efficaces que d'autres, mais la plupart peuvent aider à retarder considérablement l'éjaculation. Un ISRS appelé dapoxétine (nom de marque Priligy) est disponible en tant que traitement spécifique de l'éjaculation précoce chez certains hommes. Les ISRS peuvent parfois être pris «  au besoin '', 1 à 3 heures avant le rapport sexuel, ou ils peuvent être pris régulièrement. Les effets secondaires possibles associés aux ISRS comprennent les nausées, la fatigue, les maux de tête, la bouche sèche, la transpiration et la diminution de la libido.

    Un antidépresseur tricyclique – la clomipramine – est un autre type de médicament antidépresseur qui peut aider à traiter l'éjaculation précoce.

3 comments on “Éjaculation prématurée: 5 conseils pour l'éviter et durer plus longtemps pendant les rapports sexuels”

    • Lionel Carre
    • 29 juillet 2020
    Répondre

    J'ai 30 ans et j'ai eu beaucoup de problèmes sexuels dans le passé qui découlent de certains abus que j'ai rencontrés dans ma jeunesse. dans l'ensemble, j'éjacule prématurément, mais je vois un thérapeute maintenant et tout ira bien

    • Godefroy Rapace
    • 31 juillet 2020
    Répondre

    Je peux seulement dire que s'il existe une solution pour l'éjaculation précoce, j'espère qu'elle ne sera jamais trouvée. Mon partenaire est toujours prématuré et cela les rend capables de durer plus longtemps pour la deuxième fois. Bénédiction déguisée.

    • Timothe Auguste
    • 1 août 2020
    Répondre

    Qu'y a-t-il de pire que d'être connu comme un "chump à deux pompes"? Je ne sais pas, mais j'avais des problèmes d'éjaculation précoce depuis un certain temps. Rien d'autre ne me dérange. J'ai des érections sans problème, et le besoin définitif de sexe est là. 30 secondes après, cependant, et c'est fini. Je déteste ça. C'est embarrassant et difficile d'en parler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *